Partagez | .
 

 Grillades et compagnie [Pour tous...Venez vite manger de la saucisse^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gin Wilson
.·´F¤lle Hy$térique Perver$e`·.
.·´F¤lle Hy$térique Perver$e`·.
avatar

Messages : 20917
Cash : 26127
Emploi/loisirs : Pilote d'hélicoptère
Statut : Célibataire indisponible
Localisation : Peut-être derrière toi ...
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Grillades et compagnie [Pour tous...Venez vite manger de la saucisse^^]   Sam 18 Mai - 9:00

Le tout premier « Sable Show de l’année », les évènements du genre avait toujours un franc succès. Tout était organisé et prévu depuis des semaines. Des paillotes de bois était dispersées en retrait pour accueillir les secouristes et force de l’ordre. Dans ce genre de soirée mieux valait être prévoyant et assurer la sécurité de chacun. L’estrade, les jeux de lumières, les grills et la buvette était déjà installé. Il ne manquait que quelques légers détails a régler, avant l’arrivée de la foule. Des dizaines de casiers a bracelets-clefs se dressaient sur le sol, les fêtard perdaient toujours quelques chose, des chaussures baste, mais sac a main ou clef de maison, c’est moins drôle.

Gin arriva sur la plage, pour le moment il n’y avait que les organisateur et ceux qui sponsorisés l’évènement qui s’agitaient sur le sable. Gin s’était proposé pour aider, elle avait était attribué pour les grillades, ça lui convenait tout a fait, même si elle aurait préféré s’occuper des boissons… Non il ne valait mieux pas pour elle. Tous ces cocktails qui passeraient entre ses mains, déjà que son taux d’alcoolémie risquait d’être fort élevé, autant ne être tenter encore plus. Il y avait tout un stock de nourriture dans le camion frigorifique, qu’il faudrait sortir en temps voulu. Elle remonta ses lunettes de soleil au sommet de son crâne. On n’avait pas vu Gin dans ce genre de tenue depuis longtemps. Pour une fois le short blanc qu’elle portait n’était pas fait maison a grand coup de ciseaux. Celui-ci avait était achetait tel quel, épousant ses formes correctement. Pour le reste, un tee shirt blanc a grande maille qui laissait entrevoir au travers son haut de maillot de bain Jaune. Elle regarda les caissons, pour trouver ceux dont elle avait besoin. Elle compta et recompta en les pointant du doigt. Tout était OK. Il ne manquait plus que de la main d’œuvre. Jamais elle ne pourrait les porter seules, et impossible de les trainer sur le sable. Ce serait un coup pour se faire un lumbago. Elle aperçut plusieurs personnes non loin d’elle, et leur lança un appel désespéré :


- Dites j’aurais besoin d’un coup de main par ici . Il faut emmenez tout ça vers la buvette.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keanu A. Makālae

avatar

Messages : 3528
Cash : 1165
Age du personnage : 31
Emploi/loisirs : Gérant du Royal Makālae Plazza
Statut : Célibataire
Localisation : Isla Novela
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: Grillades et compagnie [Pour tous...Venez vite manger de la saucisse^^]   Sam 18 Mai - 13:14


Sable Show

Une âme charitable


Keanu se rend sur la plage. Il a proposé de gérer la partie sonorisation de la fête. Il dispose de tout le matériel nécessaire au Waïlélé et ce n'est pas le manque pour une soirée qui générera des pertes au bar. Alors qu'il s'avance avec sa lourde valise contenant tout le matériel, il entend une voix féminine demandant de l'aide. Magnanime et charitable, Keanu se retourne et s'avance pour donner un peu de sa personne.

« Hey Gin salut ! On te dépose ça où ? »

Sans plus penser à ses platines qui attendent dans sa propre valise, il saisit le premier caisson à bras le corps, le soulève prestement et le dépose sur son épaule droite sans à-coups ! Gin lui montre du doigt l'endroit où elle va passer une bonne partie de la soirée, lui faisant comprendre où il doit se rendre. Keanu lui répond par un clin d’œil complice et se met au travail.
Après trois voyages, une bonne partie des caissons a déjà atteint son but.

« Tout va bien ? »

Lui demande-t-il enfin autant par politesse que par réel désir d'entamer un début de conversation avec elle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gin Wilson
.·´F¤lle Hy$térique Perver$e`·.
.·´F¤lle Hy$térique Perver$e`·.
avatar

Messages : 20917
Cash : 26127
Emploi/loisirs : Pilote d'hélicoptère
Statut : Célibataire indisponible
Localisation : Peut-être derrière toi ...
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Grillades et compagnie [Pour tous...Venez vite manger de la saucisse^^]   Mer 22 Mai - 12:22

Gin voulait lui dire de l’attendre pour emmener les caissons. Au moins les porter a deux mais apparemment c’était plutôt facile pour lui. Il les emmena une a une avec aisance. Elle déballa le matériel tout en lui répondant :

- Bien bien… et toi ?

Elle ne le regarda pas, toujours le nez dans ce qu’elle devait sortir des caisses. il faut dire qu’a chaque fois qu’ils s’étaient tous deux croisés, la conversation n’était jamais allez bien loin. Et puis c’était Keanu, une vraie petite fraicheur. Rien que le clin d’œil qu’il lui avait adressé l’avait toute chamboulée de l’intérieur. Plusieurs fois elle s’était imaginé la scène, enfin pas forcement celle-là, et maintenant qu’elle était devant lui, tout ce qu’elle aurait voulu lui dire rester bloqué. Elle se retourna pour lui faire face, tout en arrangeant ses cheveux.

- J’ai vu que t’étais a la sono, tu sais que toute l’ambiance repose sur toi !


Elle lui tapota l’épaule amicalement. Jamais elle ne se serait permise de faire ce geste sur lui dans le contexte où ils se voyaient habituellement. D’ailleurs ce n’était pas le même Keanu , il paraissait beaucoup plus décontracté ici, qu’avec sa ribambelle de client. Eh attendez une minute la… Gin venait d’aligner deux phrases, elle venait de LUI parler. *yahouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu* Moment de gloire, intense et magique !!! La plage commençait a se remplir, il fallait se booster, ce n’était pas le moment de draguer.

- Tu devrais rejoindre tes platines DJ, je t’emmènerai un sandwich plus tard … enfin si tu veux !

Ben oui draguer c’est loin d’etre son fort. Elle a son petit Curly sous les yeux et pour une fois ce n’est pas pour le boulot. Et tout ce qu’elle trouve a faire c’est de lui dire de retourner vers sa sono… La complexité des femmes … un bien grand mystère.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keanu A. Makālae

avatar

Messages : 3528
Cash : 1165
Age du personnage : 31
Emploi/loisirs : Gérant du Royal Makālae Plazza
Statut : Célibataire
Localisation : Isla Novela
Date d'inscription : 15/03/2013

MessageSujet: Re: Grillades et compagnie [Pour tous...Venez vite manger de la saucisse^^]   Mer 22 Mai - 12:43


Sable Show

Une âme charitable


Il va bien oui et l'ambiance décontractée de la plage et de la petite soirée qui s'annonce lui permet de se sentir tout à fait heureux d'être là. Lui-même est plus décontracté que dans son hôtel. Il a troqué le costume habituel pour une chemise hawaïenne et un bermuda blanc. Les lunettes de soleil sur le front et l'envie de passer une soirée sans trop se prendre la tête.

« Ce sera avec plaisir ! »

Gin passerait donc la soirée derrière son barbeuc' à faire cuire des saucisses et autres grillades pour une quantité de touristes tout à fait importante. Elle ne chaumerait pas.

« Bon, je te laisse, tu sais où me trouver si tu as besoin de moi ... à plus ! »

Il n'en dit pas plus mais lui adressa un autre clin d'oeil tout à fait innocent. Comme certains se sont avancés pour la soirée et arrivent sur les lieux, il a tout intérêt à être en place et opérationnel pour ne pas que la soirée prenne du retard ou soit ratée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma Williams

avatar

Messages : 3510
Cash : 5766
Emploi/loisirs : Institutrice
Statut : En instance de divorce
Localisation : Perdue
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: Grillades et compagnie [Pour tous...Venez vite manger de la saucisse^^]   Sam 25 Mai - 10:14




Je ne savais pas tellement ce que je faisais là, sur cette plage à regarder tout le monde s'activer pour organiser à temps le " Sable Show ". Je n'étais pas depuis assez longtemps sur Isla Novela pour savoir en quoi consistait cette fête. Etait ce seulement une fête, je l'avais supposé à la vue du trac qui avait atterrit dans ma boite aux lettres.
Il y a deux semaines de cela, mon courrier avait été une nouvelle fois pourri de nombreuses publicités, accompagné serait plus correct. Mais lorsque cela fait un mois que vous vivez dans le même appartement et que depuis cette même date il y a un gros " pas de publicités merci " affiché en blanc sur fond rouge sur votre boite aux lettres et que malgré cela toutes les semaines je retrouve des publicités dans cette dite boite aux lettres.... Tout le flegme typiquement Anglais ne m'avait pas permis de rester calme bien longtemps. C'est donc dépitée, une fois de plus, qu'entre tout cet océan de publicité aussi divers que varié qu'inutile, que j'étais tombée nez à nez avec le trac de Sable Show. A première vue, avec se potiche en maillot de bain bien dénudée et encore mieux retouchée sur photoshop ou autres logiciels, cette fête ne m'avait pas donnée une bonne impression de base. Dans mon milieu, on est plutôt vieux jeu, même du haut de les vingt six petites années. Parfois, cela me faisait me sentir bien vieille.... Et malgré tout je me retrouvais les pieds dans le sable à ce fameux Sable Show. En avance même, trop en avance, il n'y avait guère que des bénévoles et organisateurs. Ben zut alors...

Je savais d'emblée que ce n'était pas mon univers, qu'il me serait difficile de m'y amuser et que je ne connaissais personne susceptible de rendre cette fête réellement agréable pour moi. D'un autre côté, rester enfermée me semblait une option bien déprimante et ce n'était pas en rester chez moi que j'aillais pouvoir me distraire.Cette fête avait davantage pris cette tournure, servir de distraction plus que m'y amuser réellement. Et qui sait ? J'aurai pu être surprise et trouver la soirée agréable. Je ne comptais pas y rester longtemps de toute façon. Je trouverai bien à m'occuper et écouter de la musique était toujours agréable. Boire un verre aussi et pourquoi pas faire de nouvelles rencontres étaient deux choses envisageables. Une inquiétude me restait dans l'estomac, telle une petite boule de nerfs difficile à digérer, j'avais peur des hommes que je pouvais potentiellement rencontrer. Souvent, ce genre de fête attirait les hommes en manque de sexe, ceux dont les techniques de drague lui font plus ressembler à des tueurs en série, qui vous suivent partout tant qu'à faire, ainsi que les ados prépubaires qui veulent se sauter la première fille venue pour s'en vanter après devant les copains. Cet aspect ne me disait pas grand chose, vraiment pas grand chose. Il constituait la première raison qui m'avait convaincu d'aller y faire un tour en début de soirée et de partir quand les hormones seraient trop en ébullition à mon goût.

Mais en évoquant début de soirée, je m'étais aventurée un peu tôt sur le terrain de la petite fiesta de l'année à Isla Novela. J'en avais tellement entendu parlé ces derniers jours que maintenant je connaissais tout de Sable Show. C'était LA fête à ne pas rater à Isla Novela. Et je m'y trouvais... Devant un champ de ruine, ou de trucs qui trainaient partout plutôt. Ce champ de bataille moderne me fit sourire et je plaignais les pauvres organisateurs. Dur dur pour chacun d'y trouver sa place et de travailler en communauté tous ensemble ainsi avec la pression de l'heure qui tourne. Je ne voyais que des personnes en groupe, aucune personne ne travaillait seule dans son coin sauf cette jeune femme avec ses caissons. La pestiféré du groupe ? Ou bien l'emmerdeuse de base avec qui personne ne veut travailler parce que trop dirigiste et petite patronne ? Ça m'allait parfaitement. J'aimais bien ce genre de caractère, on y découvrait souvent des petites perles d'organisation derrière. J'en étais une mais pas trop dans le genre grande patronne. Je dirigeais ma petite barque et les enfants dont je m'occupais en classe. Gérer les égos des adultes, ce n'est pas mon fort, je laisse ça aux personnes charismatiques ou qui croient l'être. Je ne savais pas trop sur quel genre de personnage j'allais tomber pour qu'elle travaille seule dans son coin, mais je m'engageais pour lui proposer mon aide. C'était ça ou attendre que les choses commencent. Attendre seule, ça pouvait être très long, j'allais me décourager et m'en servir d'excuse pour rentrer chez moi. J'aimais bien être seule, mais la vraie solitude dans laquelle je me trouvais n'avait strictement rien à voir avec le fait d'être seule. Elle était mentalement dangereuse. Je le sentais, je perdais peu à peu courage pour tout faire et ce n'était jamais bon. Le manque de motivation pour se lever le matin et cette impression de ne servir à rien ni personne au monde...

Quelques mètres de marche plus tard, très agréable sur ce sable fin, j'arrivais à proximité de cette jeune personne au short blanc et haut de maillot de bain jaune en dessous d'un débardeur de maille blanc lui aussi. Une tenue totalement adaptée aux températures encore très élevée malgré la fin d'après midi qui approchait vite. Il faisait toujours chaud sur cette île, pour mes origine frileuse d'anglaise, c'était un vrai petit bonheur. Prévoyante, ou vraiment frileuse, j'avais pris un petit gilet dans un sac, au cas ou dans la soirée, ma robe ne soit pas suffisante.

Bonjour, est ce que je peux vous aider ?




~ Si l'on m'apprenait que la fin du monde est pour demain, je planterais quand même un pommier ~ Martin Luther King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gin Wilson
.·´F¤lle Hy$térique Perver$e`·.
.·´F¤lle Hy$térique Perver$e`·.
avatar

Messages : 20917
Cash : 26127
Emploi/loisirs : Pilote d'hélicoptère
Statut : Célibataire indisponible
Localisation : Peut-être derrière toi ...
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Grillades et compagnie [Pour tous...Venez vite manger de la saucisse^^]   Mer 5 Juin - 17:02

Gin le regarda s’éloigner, bouche bée.
*bon ben ça c’est fait ! * Elle aurait mieux fait de ne pas demander de l’aide ou plutôt, elle aurait du regarder qui était dans les parages pour lui prêter mains fortes. Le clin d’œil avait une fois de plus fait chavirer son cœur. De toute façon, toutes les petites midinettes de la soirée seraient après lui. C’etait toujours comme ça, un homme derrière une sono avec un casque sur les oreilles c’est pire que du miel et ses abeilles. Sans parler que que monsieur etait a la tête du célèbre complexe Hôtelier de l’ile, et donc un bon parti pour toutes ces femmes vénales qui arriveraient a lui mettre la main dessus. Gin se résigna, pas la peine de tenter une future approche dans cette foutue soirée, cette fois elle avait bel et bien raté sa chance. Du moins si elle pouvait espérer en avoir une de chance. Pour le coup, elle était plutôt agacé, d’avoir laissé filer l’apéro aussi facilement. Elle retourna dans ses cartons tout en marmonnant des choses indescriptibles.
Une phrase sembla lui être destinée, elle se retourna pour en trouver la source. La voix était douce. Une jolie blonde apparut devant Gin. Cette dernière se tourna dans tous les sens et sembla chercher quelqu’un d’autre du regard. Elle comprit bien vite que celle qui voulait lui apporter de l’aide se trouver être ce petit bout de femme fluette. La timidité se lisait sur son visage. Gin se gratta la tête. il y avait des tas de choses a faire, il fallait juste qu’elle arrive a déléguer a une personne inconnue.


- Salut ,euh … oui.

Elle tapota son menton avec ses doigts, cherchant la tâche, qu’elle allait lui confier. L’assemblage des grills n’était pas compliquer une fois qu’on en avait fait un les autres suivaient les doigts dans le nez. Le seul problème c’est que tout était mélangé dans les caissons. Et que les pieds n’était pas forcement les même pour tous les bacs. Il fallait juste s’armer de patience afin de trouver qui va avec qui. Gin en éternelle impatiente, s’enerverait beaucoup trop vite. Et puis vu la tenue de la blondinette, il valait mieux pour elle, qu’elle s’occupe des grills. Cela aurait était dommage de salir une aussi jolie robe.

-Y a les barbeuk a monter, t’as juste a visser les bons pieds sur les socles, et trouver les grilles qui s’adapte dessus…


Gin, empoigna une bouteille d’eau qui se trouvait au sol. Rapidement, elle avala les quelques dernières goulées que lui offrait le récipient. Une goutte perla sur son menton, elle l’essuya d’un revers de main. Elle regarda le reste de la bouteille, et la secoua au-dessus sa tête, envoyant de part et d’autre des mini rafraichissements fort appréciable. Gin désigna les caissons d’un hochement de tête.

- Tout est la… et c’est tout mélangé, un vrai bordel ! je reste par là de toute façon si t’as un souci tu m’appelles… Au fait moi c’est Gin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma Williams

avatar

Messages : 3510
Cash : 5766
Emploi/loisirs : Institutrice
Statut : En instance de divorce
Localisation : Perdue
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: Grillades et compagnie [Pour tous...Venez vite manger de la saucisse^^]   Mer 19 Juin - 10:49

Je n'étais pas particulièrement à l'aise et cela devait se sentir. Dire qu'auparavant je parvenais à lier contact avec quelqu'un très facilement. Aujourd'hui, je me sentais timide et maladroite, j'avais perdu une grande partie de la confiance que je pouvais avoir en moi avant que mon enfer personnel ne commence. Le pire dans tout ça c'est que je ne parvenais plus à faire semblant d'avoir un minimum confiance en moi. C'était encore pire que tout. Lorsque je me trouvais en présence de quelqu'un, je me sentais nulle et inutile, et moins j'avais confiance pire ce sentiment était. C'était un cercle vicieux duquel je ne savais pas si j'arriverai à m'extraire un jour. Avec de l'aide, sans doute pourrais je un jour y parvenir, mais encore fallait il que je laisse une personne extérieure, forcément en ayant coupé tout contact avec ma famille et amis, m'aider. Et ça, c'était... Vraiment pas gagné d'avance !
Dans le milieu dans lequel j'avais grandi, on nous enseignait à avoir confiance en nous. Pire même, on nous prouvait que nous étions supérieur aux autres. C'est ainsi dans les hautes familles aristocratiques d'Angleterre. Nous étions riches, extrêmement riches, et cela nous octroyait des droits supérieurs sur les autres. Quelle bêtise, vraiment. Mais on m'avait appris cela. La partie confiance en soi, je l'avais acquise très vite. L'autre, les bêtises de supériorité sur les autres, condescendance et compagnie, je n'en avais rien appris, rien retenu non plus. J'étais beaucoup trop douce de nature, vraiment trop adorable et généreuse. Les pires défauts qui puissent exister, exploitables par tous jusqu'à ce que l'on en meurt de tristesse et de trahison. Il n'y a que les cons comme nous pour croire encore en l'espèce humaine pour accepter qu'on nous fasse souffrir et de croire que tout sera différent avec d'autres... Misère. Bref, j'avais toujours eu confiance en moi jusqu'à maintenant. Puis, je m'étais mariée et avait découvert un tout autre monde qu'aucune femme ne devait connaitre. Au début j'avais essayé de comprendre pourquoi il se mettait en colère sans y parvenir. Puis, j'en avais conclu que tout était de ma faute et que je méritais de subir sa colère. Mais pendant tout ce temps, même si je ne la ressentais plus, je parvenais toujours à afficher aux autres une confiance en moi qui était depuis bien longtemps disparue. Ce n'est qu'après ce séjour à l'hôpital, quand j'avais compris que la violence de Charles avait tué la vie qui était en moi, que j'avais perdu toute cette fausse confiance que j'avais été capable de montrer. Tout s'était envolé, une partie de moi-même était morte aussi ce jour-là.

Je me tenais droite et attendait une réaction de cette jeune femme au haut de maillot de bain jaune si particulier. Quand elle remarqua enfin ma présence, je la vis réfléchir. Je ne savais pas à quoi, peut-être qu'elle me jugeait mal ou simplement se demandait elle quelle tâche elle pourrait confier à la palichonne qui se tenait en face d'elle. Elle devait penser que je paraissais bien trop frêle pour me demander de porter des cartons lourds comme cochon. Pourtant, cela ne me faisait pas peur. J'étais sportive, pas si frêle que ça et des cartons n'ont jamais tué des blondes. Leur manucure à la rigueur.
Je ne connaissais pas le nom de cette jeune femme mais j'enviais sa longue chevelure couleur de nuit. J'avais toujours porter mes cheveux en carré, avoir une telle longueur me paraissait impensable mais elle me donnait envie. Et pourquoi pas modifier ma nature profonde de blonde pour un noir de jais ? Un peu de changement ne faisait pas de mal... Mais non, avec mon teint je passerai vite de la californienne à l'échappée d'une morgue.

Y a les barbeuk a monter, t’as juste a visser les bons pieds sur les socles, et trouver les grilles qui s’adapte dessus…


Les "Barbeuk"... ? Je vois...
Cette jeune femme me fit sourire. Un léger sourire en coin, je ne voulais pas qu'elle pense que je me moquais d'elle alors que cette idée était bien loin de moi. C'était simplement ce langage qui me faisait sourire. Il était si loin du style que j'utilisais, bien loin de "mon monde". Cela faisait du bien d'être auprès de personnes qui ne se prenaient pas la tête avec la bienséance et le protocole.
Je jugeais vite cette jeune personne comme une "brute de décoffrage". Ce n'était pas un défaut, elles étaient souvent si naturelle qu'on savait au moins à quoi s'en tenir. Quand elles n'aiment pas, on est sur de le savoir. C'était une grande qualité. Je me dis aussi que pour me confier ce genre de tâche, elle ne devait pas avoir beaucoup de patience. Ça tombe plutôt bien, de la patience j'en ai à revendre.
Je la regardais se rafraichir avec sa bouteille d'eau. Ce spectacle pouvait presque me faire penser à un concours de T-Shirt mouillé, telle que je me l'étais imaginé du moins. Ce n'était pas spécialement mon type d'univers et voir des femmes se faire mouiller les seins juste pour le plaisir des yeux des hommes... Je n'avais pas vu l'intérêt d'aller voir ça. J'allais mourir idiote mais idiote dans ce sens m'allait parfaitement. Je me serai bien sauvée en direction des "barbeuk" à monter que j'ignorai où ils étaient... Et pour tout dire, je n'avais jamais monté un barbecue de ma vie. Mais ça, j'avais vu le faire.

Tout est la… et c’est tout mélangé, un vrai bordel ! je reste par là de toute façon si t’as un souci tu m’appelles… Au fait moi c’est Gin.

Je regardais les caissons du coin de l'oeil, j'allais avoir un peu de travail effectivement. Je serais occupée pour un moment, cela m'allait parfaitement, je ne demandais pas mieux qu'une activité pour m'occuper l'esprit. Il n'allait pas ou peu avoir l'occasion de vagabonder sur des évènements passés. Et qui sait, si je m'amusais suffisamment, peut-être même que je resterais un peu pour voir ce qu'était ce fameux Sable-Show.
Après un petit signe de tête en direction des caissons, je finis par me présenter à mon tour à Gin, un prénom exotique qui lui seyait à ravir.

Emma. Je m'occupe des "barbek", cela évitera à votre patience d'être mise à rude épreuve...

Après un bref sourire, je m'éloignais en direction des caissons et entrepris de les vider un à un. Un vrai d'organisation allait pouvoir débuter. Une fois toutes les pièces étalées sur le sable, ce qui prenait une sacré place finalement, je les observais pendant un moment. Non, je ne lisais pas encore l'avenir dans la ferraille comme une diseuse de bonnes aventures avec son marc de café. Je regardais quelle pièce allait ensemble. Au bout de quelques minutes d'observation, je fini par sélectionner celles qui allaient ensemble et les regroupais un peu plus loin que mon champ de bataille. Je ne voulais pas tout mélanger et avoir à tout trier de nouveau. Les différentes pièces une fois en tas, représentant le nombre de barbecues, je commençais à en monter un qui me servirait de base pour les autres. Rien que ce travail avait du me prendre du temps mais je ne m'en souciais pas. Étrangement, je ne pensais pas que Gin en avait profité pour se tirer en douce. Monter ce premier barbecue m'avait demandé plus de temps que je ne l'aurai cru, exercice bien difficile à faire quand c'est la première fois et sans aucune notice. Je retournais vers Gin.

C'est la première fois que je monte un barbecue, vous pouvez vérifier si le premier est bon ?

Je ne voulais pas tous les monter pour que Gin finisse par m'avouer que ce n'était pas dans le bon ordre. Autant vérifier le premier, les autres suivraient ce modèle s'il était validé. De son côté, Gin avait aussi bien avancé, elle ne s'était pas tournée les pouces en me laissant seule à bosser.


~ Si l'on m'apprenait que la fin du monde est pour demain, je planterais quand même un pommier ~ Martin Luther King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gin Wilson
.·´F¤lle Hy$térique Perver$e`·.
.·´F¤lle Hy$térique Perver$e`·.
avatar

Messages : 20917
Cash : 26127
Emploi/loisirs : Pilote d'hélicoptère
Statut : Célibataire indisponible
Localisation : Peut-être derrière toi ...
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Grillades et compagnie [Pour tous...Venez vite manger de la saucisse^^]   Lun 8 Juil - 17:39

- Je te fais confiance  si ça tient debout c’est que c’est monter comme il faut !

Gin stoppa toutes activités, et se retourna vers la blondinette. La moindre des choses c’était de vérifier le travail qu’elle avait fourni vu qu’elle le demander.  Peu de  personnes s’étaient proposés pour aider Gin.  Installer des lumières  ou monter une buvette a toujours beaucoup plus de bénévoles. C’est toujours plus fun, c’est un travail d’équipe.
 Gin s’approcha  de la prénommé Emma.  Elle étudia le barbecue en long en large et en travers. Elle n’aurait pas fait mieux, sans s’énerver. Au final elle aurait perdu trop de temps, alors que la douce blondinette avait réussi les doigts dans le nez sans lancer les objets comme aurait pu le faire Gin. Tout sourire, elle regarda la jeune femme les yeux dans les yeux avant de lui lancer :


- Emma tu es parfaite ! rapide et efficace ! tout ce que j’aime !

Gin lui tapota l’épaule,  et posa les yeux sur tous les barbecues en kit qui jonchaient le sol. Elle souffla bruyamment en roulant les yeux.  Elle avait refourgué la sale boulot a Emma. De son côté elle avait terminée, enfin presque.  Il s restait seulement quelques bricoles a faire mais cela ne pressait pas.

- Et tu sais quoi ? je vais te chercher a boire, je reviens de suite et je t’aide.


Aussitôt dit aussitôt fait, Gin ramena une petite bouteille d’eau et la tendit chaleureusement a Emma. Dans les minutes qui suivirent, les deux jeunes femmes, s’entraidèrent et le boulot avança plus vite que prévu.    Les mains pleines de graisses Gin s’empara d’un vieux chiffon qui trainait le proposant aussitôt a  la blondinette. Faut dire qu’Emma avait une certaine prestance, et sa timidité la laissait encore plus attirante. Une tache sur sa robe ça aurait … fait tache c’est le cas de le dire. Gin laissa échapper un sourire,  elles étaient toutes deux tellement opposées.  Gin rebelle, grincheuse, au look qui laisse a désiré. Emma, sensible, douce, Féminine.  Enfin c’est comme cela que Gin la voyait. Mais parfois les gens sont différents dans la vie de tout les jours . Une chose et certaine, la brune au tempérament de feu n’arriverait pas a hurler  sur Emma ou la critiquer.  C’était bien rare chez Gin de ne pas trouver chez une personne un défaut. Elle arrivait même a avoir de la sympathie pour la douce Emma.

Et c’est ensemble qu’elles terminèrent  leur construction de lego. Une future belle amitié prenait place, qui sait ? Gin lui raconta même qu’elle en pinçait pour le Dj de la soirée,  le critiquant au passage  «d’espèce d’idiot qui ne sers a rien » ça n’aurait pas était drôle sinon.
Jamais au grand jamais elle n’en avait parlé a qui que se soit, même sa meilleure amie n’avait pas eu d’écho de la sorte. Bon faut dire qu’il l’avait un peu agacé  ce Makalae, a  partir aussi vite vers  SA sono, pour une fois  qu’ils s’étaient tous deux parlés plus de 2 minutes…
Enfin ce qui est sure c’est qu’Emma avait le don d’écouter les confidences, et Gin en avait profité pour vider son sac.
Lorsque le moment de se séparer arriva, Gin ne put s’empêcher de la gratifier avec un immense sourire.  Merci de l’avoir aider, mais aussi de l’avoir écouté.  A présent la brune paraissait détendue, ça avait du bon de se confier en fait. Une accolade amicale et les demoiselles filèrent a d’autres occupations, se promettant de se revoir un jour.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grillades et compagnie [Pour tous...Venez vite manger de la saucisse^^]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Grillades et compagnie [Pour tous...Venez vite manger de la saucisse^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» de la lecture pour tous !
» [RP DERIVE] Tous pour un, un pour tous
» La cuisine pour tous les gouts
» Des bonbons pour tous les goûts <3 [Pv]
» Une honte pour tous les haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Isla Novela :: 
Archives
 :: Archives :: Anciens RP :: Event 1 - Sable Show - Fête sur la plage
-